Wilde Farm
Californie, Etats-Unis

La propriété située dans la vallée de Sonoma a été construite en 1907 par Samuel Wilde, un commerçant prolifique d’épices et de café. Au début, l’exploitation était vouée à l’élevage des chevaux, mais on y a toujours retrouvé un jardin garni de légumes et d’herbes. Depuis les années 80, Amy et Loren Grossman ont repris le domaine et lui ont graduellement donné une autre vocation tout en y élevant trois garçons aujourd’hui devenus jeunes adultes.

Effectivement, depuis 2012, les Grossman élaborent des vins à partir de raisins provenant de vieux vignobles particulièrement qualitatifs. Les parcelles sont situées dans les appellations (AVA) de Bennett Valley à Sonoma, Chalone à Monterey, Anderson Valley et Yorkville Highlands à Mendocino. Ces vignobles ont été sélectionnés en fonction de leur climat frais et de l’agriculture naturelle qu’on y pratique.

Pax Mahle, reconnu entre autres pour son implication passée au domaine californien Wind Gap, est en charge des vinifications. Il est secondé par Scott Schultz, un ancien sommelier autodidacte qui fait actuellement tourner les têtes avec sa propre production confidentielle appelée Jolie Laide. Ces deux «winemakers» au talent incontestable transforment des raisins récoltés tôt dans la saison, afin de produire des vins clairs, frais et équilibrés. Entièrement produits à la main, de la vigne à la bouteille, on limite les interventions et l’ajout de sulfites demeure minimal pour une pleine expression du terroir. Ce domaine produit une infime quantité de bouteilles annuellement. Amy Grossman est native de Montréal, c’est pourquoi le couple accorde une très grande importance à exporter leurs précieux vins dans la belle province.